La Lettre KairosPublications

Les 7 MUDA

Bien que le nombre sept puisse y faire penser, ce n’est pas un remake exotiques des 7 nains ou de 7 mercenaires. Ces 7 muda ne portent non plus pas chance, bien au contraire. Les muda sont des pertes ou gaspillages.

Toyota avec le Toyota Management System, a beaucoup apporté dans la recherche d’améliorations des performances. Mot d’origine japonaise, MUDA provient de cette influence pour le gain de performance.

Les 7+1 Mudas

Why / What : qu’est ce que sont les Muda, pourquoi les utiliser ?

On désigne par Muda toutes activité qui consomme des ressoures sans que cette activité ne créer de la valeur pour le client final. Traditionnellement, il y 7 MUDA. Cependant nous verrons qu’un 8ème MUDA peut y être ajouter.
Formaliser des pertes types permet de les définir et de les reconnaitre plus facilement. Cette reconaissance est la première étape pour les éliminer.
Il existe 7 principales catégories de MUDA :

  • La surproduction
  • L’attente
  • le transport
  • l’exces de process
  • le stockage
  • le mouvement
  • les défauts

Egalement, il est possible d’y ajouter un 8ème : la surcompétence.

Les 7+1 Muda
Les 7+1 Muda

Les muda d’appliquent dans de nombreux secteur d’activité, en production, en logistique, processus commercial de même que dans les achats. Si nous faisons attention, nous trouverons de la surproduction, des opérateurs ou machines en attente, des transports de matières ou produits, des opérations inutiles, des stock trop importants, des déplacement d’opérateurs pour réaliser une activité. Le 8 ème, la sur-compétence se retrouve également dans ceux-ci. Pour illustrer ce dernier, il n’est pas nécessaire d’avoir un informaticien fort de 10 années d’expérience pour programmer une machine à café…

Where : Ou appliquer cette notion ?

En cohérence avec la définition des MUDA, ceux-ci se retrouve partout. L’identification de ces muda est utilisable partout, sur n’importe quel processus ou enchaînement d’activités.

When : Quand utiliser les Muda ?

Les muda peuvent être identifié n’importe quand. Il peut être intéressant et plus efficace de les prendre en compte dans le cadre d’une analyse structurée type Value Stream Mapping

Who : Qui doit trouver ces Muda

La notion de Muda n’est pas compliqué, la réponse peut donc être tout le monde. Comme il a déjà été vu dans un autre article, il est plus opportun que les gens qui agissent sur l’activité soit acteurs de l’identification de ceux-ci. Cette implication des personnes dont le déroulement de l’activité pourrait changer seront moteur de la transformation s’ils ont assimilé cette notion et participer à la définition d’une situation meilleure.

How : Comment réussir à les identifier ?

Accoutumé à nos postes de travail, parfois dans une certaine routine de fonctionnement, nous perdons parfois un peu de notre jugement critique. Dès lors que l’on a des difficultés à prendre un peu de recul, il faut forcer la capacité du groupe à ses reposer des questions sur des points qui semblent normaux.
Un dysfonctionnement quotidien devient la norme et n’est parfois plus vu comme une perte ou un muda. L’appel à un personne, connaissant la notion de muda, peut être intéressant pour permettre de forcer ce regard neuf. Cela peut être un consultant mais, une personne de l’entreprise travaillant sur une autre fonction peut tout aussi bien faire ce facilitateur de réflexion, cet empêcheur de tourner en rond qui va poser des questions « naïves » mais dont les réponses permettront de faire prendre conscience de ces muda.

Des questions sur l’utilisation d’un tel outil dans votre entreprise, n’hésiter pas à nous contacter.